ligne de mire

Résidence d'artiste "ligne de mire"
renseignements : direction de la culture, Ville de Chenôve 21300
03 80 51 55 00
culture@mairie-chenove.fr




ligne-de-mire ligne-de-mire
 

 
Frédérick Gagné artiste plasticien et habitant Chenôve depuis 3 ans et Hervé Scavone photographe dijonnais ayant fait plusieurs reportages sur la ville pour l’OPAC, proposent un regard conjoint sur la réalité physique de Chenôve, une forme de constat visuel des articulations de ce tissu urbain

Ce projet est une proposition de sensibilisation des habitants de la ville de Chenôve sur les différents espaces qui les entourent.  

« Ligne de mire »a pour but de dépasser les frontières en s’attardant sur les points de croisements et les lieux de jonction entre les quartiers.

Cette démarche passe par un travail d’observation et de compréhension des différentes scènes qui se jouent dans les espaces de Chenôve.

Ainsi, les signes d’appartenances représentatifs de chaque quartier seront mis à part égal dans le processus créatif.

Ils seront mis en relation sur les toiles de grand format, mais aussi par l’affichage et la publication des photographies

Les travaux résultant de nos investigations seront proposés au public sous la forme d’images associant photographies et peintures.

Cette investigation mettra en liaison l’humain et l’urbain dans une perspective dynamique et positive.

Notre souhait est d’investir des espaces de diffusion les plus larges possibles : magazines, publications, affichages, cartes postales… des reproductions accessibles à tous.

Comme un constat d’une créativité toujours possible, nous affirmerons notre présence dans la ville par une déambulation, une disponibilité. Une démarche vivante qui ne peut exister que par le regard du public.


IMGP2202.JPG

Expo :
du 26 mars
au 12 avril 2008

espace culturel F.Mitterrand
place Coluche
21300 Chenôve

mardi, mercredi,  jeudi, vendredi : 15h à 18h30
mercredi matin :
10h à 12h
samedi matin :            
10h à 13h                                                                                                
www.ville-chenove.fr/FDF/publications/Lettre_sept07.pdf



« Ligne de mire »


Etre des déclencheurs

Notre errance dans la ville est en elle-même un geste créatif. Dans ce projet « Ligne de mire », notre déambulation est notre premier acte artistique.

Notre seule présence dans la ville, incongrue, différente, remarquée… est la mise en mouvement d’une première onde.

Nous allons provoquer des rencontres, des étonnements, des sourires…des refus. Nous en serons à la fois les acteurs, les témoins et les réceptacles. Nous aurons ainsi des contacts directs. De cette relation vont naître des échanges. « Je me retourne… », « je jette un œil ou je m’arrête… », « je prends la parole… », « j’écris un mot sur un papier… », « je pose pour la photo… » Les situations vont s’improviser d’elles-même, à nous de les saisir.

Mais nous serons plutôt des créateurs de situations. Et celles-ci pourraient bien être notre matériau.

Toute cette interactivité sera concrétisée par notre production artistique, photos et toiles, qui sera affichée, diffusée, multipliée, dans des lieux publics, ou plus intimes, suivant les formats.

De là, le processus pourra se prolonger. Notre projet s’inscrit d’ailleurs dans une dynamique continue. Il se construit en permanence.

Etre des révélateurs

Le travail est d’abord d’observation. Nous portons un regard. Nous faisons un constat.

Nous témoignons du comportement des habitants à l’intérieur de la structure urbaine. Comment la vivent-ils ? Comment l’utilisent-ils ? Est-ce qu’ils la subissent ou l’assimilent ? Quelle coexistence entre eux ? Lequel s’adapte à l’autre ?

Nous partageons l’espace public. Nous l’intégrons. Nous sommes impliqués, comme les habitants, dans le contexte urbain. La seule différence, peut-être, est notre situation d’artistes, et même, aujourd’hui, de penseurs de la ville. Par ce que nous sommes et par ce que nous faisons, la population va regarder et ressentir la ville autrement. Quitte à se réconcilier avec elle, s’il en est besoin

Et va se confirmer cette conviction qui est au fond de nous : les habitants de la ville en sont la matière vivante. Certes, usagers du bitume, mais surtout substance vitale de la cité.

Etre le fil conducteur

Nous pouvons aussi être des fédérateurs.

Entre les quartiers, si contraires soient-ils, l’art peut établir des couloirs. Construire des passerelles. Nous serons le lien. Le dénominateur commun.

Il peut nous arriver, notamment, d’emprunter un morceau du tissu urbain et de le transporter ailleurs. Une image prise ici sera montrée là-bas. En décalage. Eparpiller pour mieux réunir. Fractionner pour mieux reconstituer. La ville est un tout. Il faut retrouver ses articulations.

L’aboutissement, pour le citadin, sera la reconnaissance d’une appartenance. L’identité de la cité passera par cette démarche.

Comme on le ferait d’un petit jeu de casse-tête, nous tentons de bouger la ville, de la retourner, de la déboussoler peut-être. Mais le tout est de revenir à une entité.

 

Marie-Jo Leblanc, journaliste

 undefined

 
 

jfg_addCss('http://fdata.over-blog.com/99/00/00/01/templates/242/default/');

__________________

 

Frédérick GAGNé est né au Québec en 1978.

Il vit et travaille en France depuis 2001.

 

Ses recherches plastiques s’articulent depuis plusieurs années

autour de la photographie et de l'image.

Issue d'une culture universelle, et souvent capté en milieu urbain et industriel,

elles sont choisies pour leurs formes symboliques et graphiques.

 

Le démantèlement de image fait partie du langage de l'artiste.

Isoler des signes, fabriquer de nouveaux codes...  

  lire la suite...

vidéos

teaser technic frédérick gagné

 NOCTURNUS-0086.JPG voir la vidéo

 

 

 

 

"frédérick ou l'art aujourd'hui" 

 vidéo IUT DIJON    

(retenue en finale IUT de France)

fred-dresden voir la vidéo

 

 

 

 

 

Dijon vu par ...2011

2011 0033 voir la vidéo

ECO

___ECO_________________
résidence d'artiste


logo 1

Atelier ouvert sur R.D.V.
1 place de la Charme
21260 SACQUENAY
06 50 89 20 66

infofredgagne@gmail.com

DIJON VU PAR...

voir toutes les images sur

 Dijon vu par... été 2011

DVPweb 

NOCTURNUS

Résidence de Frédérick Gagné

et Bartlomiej TRZOS

Opole, Pologne 2012

imgresvoir NOCTURNUS

galerie 22

images aléatoires

  • 21300-copie.JPG
  • liza-and-louise
  • paradis1.jpg

partager ce site avec des amis

_____________________

 
Contact - C.G.U. - Signaler un abus